III
OEUVRES Autres
ACCUEIL
OEUVRES Récentes
CONTACT
ACTUALITE
A PROPOS
BIOGRAPHIE

E D I T H  C H A U V E T - S I M O N

E D I T H  C H A U V E T - S I M O N

artiste peintre

"PERPLEXE"
Huile 116 x 89cm
Huile 116 x 89 cm
"SUZANNE"
Huile 116 X 89 cm
" SPLEEN "
Huile 65 x 54 cm
" ELLE"
Trois Huile 81 x 65 cm
" RECTO " " ET" " VERSO "
Huile 116 X 89 cm
Huile 46 x 38 cm
Huile 46 X 38 cm
" CONSTANCE "
" EMMA "
Huile 46 X 38 cm
" AMBRE "
Trois Huile 27 X 22 cm
" 1 " 2 " 3 "
" CONTINENTS "
Quatre Huile 27 X 22 cm
Huile 116 x 89cm
"PAUSE"
" INDECISE "

Lorsque l'esprit divise et empêche le choix absolu, le cerveau sépare en deux la perception du désir qui se perd en double envie. Envie de simple et envie de compliqué. Envie de plus et envie de moins. Envie de sobriété et envie d'extravagance. Les deux indissociables l'une de l'autre pour ne faire qu'un. L'INDECISE, avait ce soir là envie de tout et de rien. Elle était de ces femmes, pour qui tout et rien n'a d'importance. Alors ? Comment s'y prendre quand l'image à dans notre société un impact immédiat d'une représentation de l'identité ? Et si l'être était tout autre que ce qu'il montre sur soi? Comment exprimer sa vraie personnalité en une seule représentation ? "Et si je me présentais nue" pensa t'elle. Cela serait pire. Le corps montre trop et pas assez, la chair en soi, n'est qu'une enveloppe de plus qui exprime peu ce que nous pensons...penser...Pensée! Oui! c'est ça ! c'est la pensée qui peut donner la forme, la couleur, la matière. "Je ne peux pas choisir"pensa t'elle encore. Je suis la simplicité et je suis l'extravagance. Je suis l'innocence et je suis l'expérience. Je suis le naturel et je suis l'artifice. Ce soir, pour tous, je veux être tout à la fois, mon corps et mon esprit seront les deux réunis. ECS

Elle s'appelle Suzanne.
Un jour comme ça, elle a pris un autre chemin que celui qu'on lui avait tracé. Seule sur les routes comme une vagabonde..pour découvrir ce qui autour d'elle la transporte, et lui fait aimer vivre, respirer. Les battements de son coeur rythment ses pas, lentement, elle écoute, elle regarde, elle aime.
Puis elle pose sa valise et s'arrete, ferme les yeux et se dit alors:
ici ou ailleurs, qu'importe puisque j'existe, ce que je cherche, je l'ai dejà. Je suis la Vie. ECS

La courbe de sa hanche est enveloppée de soie rebrodée de velours rouge. Rouge passion, rouge sang, comme celui qui court dans ses veines, que la Pause ralentit doucement. Suspendue, la pointe de son pied effleure le sol. Elle retient sa jambe, la Pause est brève, elle doit poursuivre son chemin.. Derriere elle, une fenêtre s'ouvre sur un nouvel horizon...ECS